La CFDT a signé l’accord des minimaux garantis 2017 Métallurgie parisienne

L’UPSM A SIGNÉ L’ACCORD DES MINIMAUX GARANTIS 2017 MÉTALLURGIE PARISIENNE

Lors de la dernière réunion de négociation avec le GIM (faisant suite à deux réunions antérieures), l’UPSM a signé l’accord sur les minimaux 2017 Métallurgie parisienne. Il est à remarquer que cela fait plus de 28 ans qu’une majorité de syndicats de l’UPSM n’avaient pas validé de signature d’accord de minimas. Comme vous le savez, d’importantes négociations se déroulent en ce moment à l’UIMM, et suite aux accords qui seront signés, une déclinaison de ceux-ci impacteront les champs territoriaux. Il est donc important que l’UPSM avec ses syndicats puisse peser en tant qu’acteur principal dans les futures négociations. Il s’agit de ne plus donner l’image d’arriver autour de la table en sachant que nous ne signerons jamais, mais de rentrer dans une logique où notre signature ne sera apposée que si des avancées significatives sont obtenues lors des négociations. Par cette signature, nous cassons la relation plus que privilégiée entre FO, la CFTC, et le GIM. La volonté du GIM d’obtenir la signature de la CFDT démontre que, par son audience (27,31 %), nous devenons un acteur important et quasiment incontournable sur le champ de la Métallurgie parisienne.
Résultats obtenus :
- 0,8 % sur le niveau 5
- 0,8 % sur le niveau 4
- 0,9 % sur le niveau 3
- 1,0 % sur le niveau 2
- 1,2 % sur le niveau 1

 

Poids des syndicats dans la Métallurgie parisienne (OETAM)

Source = GIM

CGT : 35,94 %

CFDT : 27,31 %

CGT-FO : 19,15 %

CFTC : 7,40 %

CFE-CGC : 10,19 %

 

Comments are closed.